ACTE III - SCÈNE VIII



Lélio, Le Chevalier.

LÉLIO
Que diantre signifie cela ? Elle me prend au mot ; que
dites-vous de ce qui se passe là ?

LE CHEVALIER
Ce que j'en dis ? Rien ; je crois que je rêve, et je tâche de
me réveiller.

LÉLIO
Me voilà en belle posture, avec sa main qu'elle m'offre,
que je lui demande avec fracas, et dont je ne me soucie
point. Mais ne me trompez-vous point ?

LE CHEVALIER
Ah, que dites-vous là ! Je vous sers loyalement, ou je ne
suis pas soubrette. Ce que nous voyons là peut venir
d'une chose : pendant que nous nous parlions, elle me
soupçonnait d'avoir quelque inclination à Paris ; je me
suis contenté de lui répondre galamment là-dessus ; elle a
tout d'un coup pris son sérieux ; vous êtes entré sur le
champ ; et ce qu'elle en fait n'est sans doute qu'un reste
de dépit, qui va se passer ; car elle m'aime.

LÉLIO
Me voilà fort embarrassé.

LE CHEVALIER
Si elle continue à vous offrir sa main, tout le remède que
j'y trouve, c'est de lui dire que vous l'épouserez, quoique
vous ne l'aimiez plus. Tournez-lui cette impertinence-là
d'une manière polie ; ajoutez que, si elle ne veut pas le
dédit sera son affaire.

LÉLIO
Il y a bien du bizarre dans ce que tu me proposes là.

LE CHEVALIER
Du bizarre ! Depuis quand êtes-vous si délicat ? Est-ce
que vous reculez pour un mauvais procédé de plus qui
vous sauve dix mille écus ? Je ne vous aime plus,
Madame, cependant je veux vous épouser ; ne le
voulez-vous pas ? Payer le dédit ; donnez-moi votre main
ou de l'argent. Voilà tout.

Autres textes de Marivaux

La Surprise de l'Amour

(PIERRE, JACQUELINE.)PIERRETiens, Jacquelaine, t'as une himeur qui me fâche. Pargué ! encore faut-il dire queuque parole d'amiquié aux gens.JACQUELINEMais qu'est-ce qu'il te faut donc ? Tu me veux pour ta...

La Seconde Surprise de l'amour

(LA MARQUISE, LISETTE.)(La Marquise entre tristement sur la scène ; Lisette la suit sans qu'elle le sache.)La Marquise (s'arrêtant et soupirant.)Ah !Lisette (derrière elle.)Ah !La MarquiseQu'est-ce que j'entends là ?...

La Réunion des Amours

(L'AMOUR, qui entre d'un côté, CUPIDON, de l'autre.)CUPIDON (, à part.)Que vois-je ? Qui est-ce qui a l'audace de porter comme moi un carquois et des flèches ?L'AMOUR (, à...

La Provinciale

(MADAME LÉPINE, LE CHEVALIER, LA RAMÉE)(Ils entrent en se parlant.)MADAME LÉPINEAh ! vraiment, il est bien temps de venir : je n'ai plus le loisir de vous entretenir ; il...

La mère confidente

(DORANTE, LISETTE.)DORANTEQuoi ! vous venez sans Angélique, Lisette ?LISETTEElle arrivera bientôt ; elle est avec sa mère : je lui ai dit que j'allais toujours devant, et je ne me...

TextesLibres.fr

Bienvenue sur notre site, qui propose une vaste sélection de textes de littérature française libres de droit et gratuits. Nous sommes fiers de pouvoir offrir à nos lecteurs l'accès à des œuvres littéraires importantes et intéressantes sans aucun coût.

Sur notre site, vous trouverez des œuvres de grands écrivains français, allant de la littérature classique à la littérature contemporaine. Nous avons des romans, des poèmes, des pièces de théâtre, des essais et bien plus encore. Nous avons également des textes dans divers genres, y compris la science-fiction, la fantasy, le drame et le suspense.

Nous sommes convaincus que la littérature est une source de savoir et de plaisir pour tous, et nous sommes heureux de pouvoir offrir un accès gratuit à ces œuvres. Nous espérons que vous apprécierez la littérature française que nous proposons sur notre site, et nous vous invitons à découvrir les textes qui s'y trouvent.


Les auteurs


Les catégories

TextesLibres.fr

Médiawix © 2024