Scène XX



(Les Mêmes, Boriquet, Francine)


Boriquet
Vous êtes encore ici, monsieur !

Valencourt
Oui et vous allez en entendre de belles !

Francine (voyant Justin à genoux)
Ah ! qu'est-ce qu'il fait là, à genoux ?

Valencourt
Justement, mademoiselle, c'est lui qui a la parole !… Tout à l'heure, n'est-ce pas, je vous ai pris pour des fous.

Boriquet
Ah ! ne revenons plus là-dessus, je vous prie.

Valencourt
Au contraire, j'y reviens ! car non ! vous n'étiez pas fous… et l'instigateur de tous vos actes qui avaient l'allure de la démence, le voilà !

Boriquet et Francine
Mais quels actes ?…

Valencourt
Oh ! parbleu, vous ne pouvez pas en avoir conscience, vous étiez hypnotisés !

Boriquet (incrédule)
Nous ? Allons donc !

Valencourt (se tournant vers Justin)
Oui, comme il a cherché aussi à m'hypnotiser moi-même, mais là il avait affaire à plus forte partie et c'est lui qui dort à présent ! Vous allez voir ! Allons, parle, toi !…

Boriquet et Francine (stupéfaits)
Oh !

Valencourt
Et d'abord, avoue que tu as été un misérable et que tu t'es conduit comme un scélérat avec tes maîtres…

Justin
Oh ! oui, j'ai été un misérable ! c'est moi qui endormais tous les jours le patron, pour lui faire faire l'appartement, cirer les parquets, monter le bois et enfin tout mon service !

Boriquet et Francine
Oh !

Justin
C'est moi qui tout à l'heure lui ai ordonné de dire des grossièretés à sa fiancée. C'est moi qui lui ai suggéré qu'il était un singe des forêts d'Amérique.

Boriquet
Un singe, moi !

Justin
Oui et à Mademoiselle qu'elle était une gitane espagnole et qu'elle devait danser la cachucha !

Francine
Oh ! le misérable !

Valencourt
Et pourquoi faisais-tu ça ?

Justin
Parce que je voulais faire manquer le mariage de Monsieur afin de le garder toujours à mon service.

Boriquet
Oh ! mais je vais le tuer ! je vais le tuer !

Valencourt
Laissez ! Eh bien, êtes-vous convaincu ?

Boriquet
Oh ! je suis indigné…

Francine
Nous endormir, nous… et un domestique.

Boriquet (lui montrant le poing)
Scélérat !

Francine
Quand je pense qu'il aurait pu abuser de moi !

Boriquet
Non, ça, il n'y avait pas de chances…

Valencourt
J'espère qu'après ça, Boriquet, vous restez toujours mon gendre.
(Il lui tend la main.)


Boriquet (il lui prend la main)
Ah ! docteur !… si mademoiselle y consent…

Emilienne
Dame, vous avez été bien désagréable tout à l'heure… mais puisque c'était par procuration…
(Elle lui tend la main au-dessus de la tête de Justin.)


Boriquet
Ah ! mademoiselle, que vous êtes bonne…
(Il lui serre la main.)


Valencourt
Eh ! bien, et lui, qu'est-ce que nous allons en faire ?

Boriquet
Lui, je vais le mettre à la porte séance tenante.

Valencourt
Ecoutez ; non ! puisque je le tiens, je vais vous en faire un domestique modèle. (A Justin.)
Justin, je te suggére de renoncer à jamais à exercer ta perfide influence sur aucun de tes maîtres et de les servir toujours comme le plus zélé des domestiques.

Justin
Je le ferai.

Valencourt
Et maintenant, pour ta punition, tu vas répéter pendant une heure : "Je suis un misérable ! je suis un misérable ! "

Justin (à genoux, se frappant la poitrine)
Je suis un misérable ! Je suis un misérable !

Emilienne (pendant que Justin continue son chapelet)
Oh ! le malheureux !

Valencourt
Laisse donc, c'est la peine du talion !

Justin
Je suis un misérable ! Je suis un misérable ! Je suis un misérable !
(Il continue un peu après le baisser du rideau.)

(RIDEAU)

Autres textes de Georges Feydeau

Un fil à la patte

"Un fil à la patte" est une comédie en trois actes de Georges Feydeau. Elle raconte l'histoire de Fernand de Bois d'Enghien, un homme qui souhaite rompre avec sa maîtresse,...

Un bain de ménage

"Un bain de ménage" est une pièce en un acte de Georges Feydeau. Elle se déroule dans un vestibule où une baignoire est installée. La pièce commence avec Adélaïde, la...

Tailleur pour dames

(Au lever du rideau, la scène est vide.)(Il fait à peine jour. Étienne entre par la porte de droite, deuxième plan.)(Il tient un balai, un plumeau, une serviette, tout ce...

Séance de nuit

(JOSEPH PUIS RIGOLIN ET EMILIE BAMBOCHE Au lever du rideau, Joseph achève de mettre le couvert. Par la porte du fond, qui est entr'ouverte, et donne sur le hall où...

Par la fenêtre

Un salon élégant. Au fond, une porte donnant sur un vestibule : à gauche, premier plan, une fenêtre ; — à droite, second plan, une cheminée, surmontée d'une glace ; ...

TextesLibres.fr

Bienvenue sur notre site, qui propose une vaste sélection de textes de littérature française libres de droit et gratuits. Nous sommes fiers de pouvoir offrir à nos lecteurs l'accès à des œuvres littéraires importantes et intéressantes sans aucun coût.

Sur notre site, vous trouverez des œuvres de grands écrivains français, allant de la littérature classique à la littérature contemporaine. Nous avons des romans, des poèmes, des pièces de théâtre, des essais et bien plus encore. Nous avons également des textes dans divers genres, y compris la science-fiction, la fantasy, le drame et le suspense.

Nous sommes convaincus que la littérature est une source de savoir et de plaisir pour tous, et nous sommes heureux de pouvoir offrir un accès gratuit à ces œuvres. Nous espérons que vous apprécierez la littérature française que nous proposons sur notre site, et nous vous invitons à découvrir les textes qui s'y trouvent.


Les auteurs


Les catégories

TextesLibres.fr

Médiawix © 2024