Scène XIV



(MADAME ALAIN, les précédents.)

MADAME ALAIN
Monsieur Thibaut va amener un de ses confrères. Bonjour, Monsieur Remy. J'ai à vous parler. Agathe, descendez là-bas ; amenez ces messieurs quand ils seront venus, et qu'on renvoie tout le monde.

MADEMOISELLE HABERT
Nous allons vous laisser avec Monsieur. Vous nous ferez avertir quand vous aurez besoin de nous.

MADAME ALAIN
Sans adieu. Le cher bonhomme, il me regrette ; il s'en va tristement avec sa vieille… Monsieur Remy, y a-t-il longtemps que vous êtes ici ?

MONSIEUR REMY
J'arrive, mais y eût-il une heure, elle serait bien employée puisque je vous vois.

MADAME ALAIN
Toujours des douceurs ; vous recommencez toujours.

MONSIEUR REMY
C'est que vous ne cessez pas d'être aimable.

MADAME ALAIN
Patience, je me corrigerai avec le temps. Je vous demande un petit service pour une affaire que je tiens cachée.

MONSIEUR REMY
De quoi s'agit-il ?

MADAME ALAIN
D'un mariage, où je vous prie d'être témoin.

MONSIEUR REMY
Si c'est pour le vôtre, je n'en ferai rien. Je n'aiderai jamais personne à vous épouser. Serviteur !

MADAME ALAIN
Où va-t-il ? À qui en avez-vous, Monsieur l'emporté ? Ce n'est pas pour moi.

MONSIEUR REMY
C'est donc pour Mademoiselle Agathe ?

MADAME ALAIN
Non.

MONSIEUR REMY
Il n'y a pourtant que vous deux à marier dans la maison.

MADAME ALAIN
Raisonnablement parlant, vous dites assez vrai.

MONSIEUR REMY
Comment ! Serait-ce pour cette demoiselle Habert à qui vous avez loué depuis trois semaines ?

MADAME ALAIN
Je ne parle pas.

MONSIEUR REMY
Je vous entends ; c'est pour elle.

MADAME ALAIN
Je me tais tout court. Je pourrais vous le dire puisqu'on va signer le contrat, et que vous y serez, mais je ne parle pas. En fait de secret confié, il ne faut se rien permettre.

MONSIEUR REMY
Mais si je devine ?

MADAME ALAIN
Ce ne sera pas ma faute.

MONSIEUR REMY
Il me sera permis d'en rire ?

MADAME ALAIN
C'est une liberté que j'ai pris la première.

MONSIEUR REMY
Et pourquoi se cacher ?

MADAME ALAIN
Oh ! pour celui-là, il m'est permis de le dire. C'est pour éviter les reproches d'une famille qui ne serait pas contente de lui voir prendre un mari tout des plus jeunes.

MONSIEUR REMY
Ce mari ressemble bien à son petit cousin La Vallée !

MADAME ALAIN
Ils ne sont pas cousins.

MONSIEUR REMY
Ah ! ils ne sont pas !

MADAME ALAIN
Pas plus que vous et moi. Au reste, vous soupez ici, je vous en avertis.

MONSIEUR REMY
Tant mieux ; j'aime la comédie. Mais je vais dire chez moi que je suis retenu pour un mariage.

MADAME ALAIN
Faites donc vite. Les notaires vont arriver ; ils seront discrets ; il y en a un dont je suis bien sûre : c'est Monsieur Thibaut, qui va épouser la fille de Monsieur Constant, à qui il ne dit qu'il paiera sa charge des deniers de la dot, ce qu'il n'ignore pas que je sais. Ce fut feu mon mari qui ajusta l'affaire de la charge.

MONSIEUR REMY
Adieu. Dans un instant je suis à vous.

MADAME ALAIN
Il a soupçonné fort juste, quoique je ne lui aie rien dit.

Autres textes de Marivaux

La Surprise de l'Amour

(PIERRE, JACQUELINE.)PIERRETiens, Jacquelaine, t'as une himeur qui me fâche. Pargué ! encore faut-il dire queuque parole d'amiquié aux gens.JACQUELINEMais qu'est-ce qu'il te faut donc ? Tu me veux pour ta...

La Seconde Surprise de l'amour

(LA MARQUISE, LISETTE.)(La Marquise entre tristement sur la scène ; Lisette la suit sans qu'elle le sache.)La Marquise (s'arrêtant et soupirant.)Ah !Lisette (derrière elle.)Ah !La MarquiseQu'est-ce que j'entends là ?...

La Réunion des Amours

(L'AMOUR, qui entre d'un côté, CUPIDON, de l'autre.)CUPIDON (, à part.)Que vois-je ? Qui est-ce qui a l'audace de porter comme moi un carquois et des flèches ?L'AMOUR (, à...

La Provinciale

(MADAME LÉPINE, LE CHEVALIER, LA RAMÉE)(Ils entrent en se parlant.)MADAME LÉPINEAh ! vraiment, il est bien temps de venir : je n'ai plus le loisir de vous entretenir ; il...

La mère confidente

(DORANTE, LISETTE.)DORANTEQuoi ! vous venez sans Angélique, Lisette ?LISETTEElle arrivera bientôt ; elle est avec sa mère : je lui ai dit que j'allais toujours devant, et je ne me...

TextesLibres.fr

Bienvenue sur notre site, qui propose une vaste sélection de textes de littérature française libres de droit et gratuits. Nous sommes fiers de pouvoir offrir à nos lecteurs l'accès à des œuvres littéraires importantes et intéressantes sans aucun coût.

Sur notre site, vous trouverez des œuvres de grands écrivains français, allant de la littérature classique à la littérature contemporaine. Nous avons des romans, des poèmes, des pièces de théâtre, des essais et bien plus encore. Nous avons également des textes dans divers genres, y compris la science-fiction, la fantasy, le drame et le suspense.

Nous sommes convaincus que la littérature est une source de savoir et de plaisir pour tous, et nous sommes heureux de pouvoir offrir un accès gratuit à ces œuvres. Nous espérons que vous apprécierez la littérature française que nous proposons sur notre site, et nous vous invitons à découvrir les textes qui s'y trouvent.


Les auteurs


Les catégories

TextesLibres.fr

Médiawix © 2024