Les Contemplations - Aurore

Victor Hugo

Poésie Victor Hugo

Accéder à un chapitre

À ma fille
Extrait

Ô mon enfant, tu vois, je me soumets.Fais comme moi : vis du monde éloignée ;Heureuse ? non ; triomphante ? jamais.— Résignée ! —Sois bonne et douce, et lève un front pieux.Comme le jour dans les cieux met sa...


Le poëte s’en va dans les champs...
Extrait

Le poëte s’en va dans les champs ; il admire,Il adore ; il écoute en lui-même une lyre ;Et le voyant venir, les fleurs, toutes les fleurs,Celles qui des rubis font pâlir les couleurs,Celles qui des paons même éclipseraient les...


Mes deux filles
Extrait

Dans le frais clair-obscur du soir charmant qui tombe,L’une pareille au cygne et l’autre à la colombe,Belles, et toutes deux joyeuses, ô douceur !Voyez, la grande sœur et la petite sœurSont assises au seuil du jardin, et sur ellesUn bouquet...


Le firmament est plein de la vaste clarté
Extrait

Le firmament est plein de la vaste clarté ;Tout est joie, innocence, espoir, bonheur, bonté.Le beau lac brille au fond du vallon qui le mure ;Le champ sera fécond, la vigne sera mûre ;Tout regorge de sève et de vie...


À André Chénier
Extrait

Oui, mon vers croit pouvoir, sans se mésallier,Prendre à la prose un peu de son air familier.André, c’est vrai, je ris quelquefois sur la lyre.Voici pourquoi. Tout jeune encor, tâchant de lireDans le livre effrayant des forêts et des eaux,J’habitais...


La vie aux champs
Extrait

Le soir, à la campagne, on sort, on se promène,Le pauvre dans son champ, le riche en son domaine ;Moi, je vais devant moi ; le poëte en tout lieuSe sent chez lui, sentant qu’il est partout chez Dieu.Je vais...


Réponse à un acte d’accusation
Extrait

Donc, c’est moi qui suis l’ogre et le bouc émissaire.Dans ce chaos du siècle où votre cœur se serre,J’ai foulé le bon goût et l’ancien vers françoisSous mes pieds, et, hideux, j’ai dit à l’ombre : Sois !Et l’ombre fut....


Suite
Extrait

Car le mot, qu’on le sache, est un être vivant.La main du songeur vibre et tremble en l’écrivant ;La plume, qui d’une aile allongeait l’envergure,Frémit sur le papier quand sort cette figure,Le mot, le terme, type on ne sait d’où...


Le poëme éploré se lamente ; le drame
Extrait

Le poëme éploré se lamente ; le drameSouffre, et par vingt acteurs répand à flots son âme ;Et la foule accoudée un moment s’attendrit,Puis reprend : — Bah ! l’auteur est un homme d’esprit,Qui, sur de faux héros lançant de...


À Madame D. G. de G.
Extrait

Jadis je vous disais : — Vivez, régnez, Madame !Le salon vous attend ! le succès vous réclame !Le bal éblouissant pâlit quand vous partez !Soyez illustre et belle ! aimez ! riez ! chantez !Vous avez la splendeur des...


Lise
Extrait

J’avais douze ans ; elle en avait bien seize.Elle était grande, et, moi, j’étais petit.Pour lui parler le soir plus à mon aise,Moi, j’attendais que sa mère sortît ;Puis je venais m’asseoir près de sa chaisePour lui parler le soir...


Vere novo
Extrait

Comme le matin rit sur les roses en pleurs !Oh ! les charmants petits amoureux qu’ont les fleurs !Ce n’est dans les jasmins, ce n’est dans les pervenchesQu’un éblouissement de folles ailes blanchesQui vont, viennent, s’en vont, reviennent, se fermant,Se...


À propos d’Horace
Extrait

Marchands de grec ! marchands de latin ! cuistres ! dogues !Philistins ! magisters ! je vous hais, pédagogues !Car, dans votre aplomb grave, infaillible, hébété,Vous niez l’idéal, la grâce et la beauté !Car vos textes, vos lois, vos règles...


À Granville, en 1836
Extrait

Voici juin. Le moineau railleDans les champs les amoureux ;Le rossignol de murailleChante dans son nid pierreux.Les herbes et les branchages,Pleins de soupirs et d’abois,Font de charmants rabâchagesDans la profondeur des bois.La grive et la tourterelleProlongent, dans les nids sourds,La...


La coccinelle
Extrait

Elle me dit : Quelque choseMe tourmente. Et j’aperçusSon cou de neige, et, dessus,Un petit insecte rose.J’aurais dû — mais, sage ou fou,À seize ans, on est farouche, —Voir le baiser sur sa bouchePlus que l’insecte à son cou.On eût...


Vers 1820
Extrait

Denise, ton mari, notre vieux pédagogue,Se promène ; il s’en va troubler la fraîche églogueDu bel adolescent Avril dans la forêt ;Tout tremble et tout devient pédant, dès qu’il paraît :L’âne bougonne un thème au bœuf son camarade ;Le vent...


À M. Froment-Meurice
Extrait

Nous sommes frères : la fleurPar deux arts peut être faite.Le poëte est ciseleur,Le ciseleur est poëte.Poëtes ou ciseleurs,Par nous l’esprit se révèle.Nous rendons les bons meilleurs,Tu rends la beauté plus belle.Sur son bras ou sur son cou,Tu fais de...


Les oiseaux
Extrait

Je rêvais dans un grand cimetière désert ;De mon âme et des morts j’écoutais le concert,Parmi les fleurs de l’herbe et les croix de la tombe.Dieu veut que ce qui naît sorte de ce qui tombe.Et l’ombre m’emplissait.Autour de moi,...


Vieille chanson du jeune temps
Extrait

Je ne songeais pas à Rose ;Rose au bois vint avec moi ;Nous parlions de quelque chose,Mais je ne sais plus de quoi.J’étais froid comme les marbres ;Je marchais à pas distraits ;Je parlais des fleurs, des arbres ;Son œil...


À un poëte aveugle
Extrait

Merci, poëte ! — Au seuil de mes lares pieux,Comme un hôte divin, tu viens et te dévoiles ;Et l’auréole d’or de tes vers radieuxBrille autour de mon nom comme un cercle d’étoiles.Chante ! Milton chantait ; chante ! Homère...


Elle était déchaussée, elle était décoiffée
Extrait

Elle était déchaussée, elle était décoiffée,Assise, les pieds nus, parmi les joncs penchants ;Moi qui passais par là, je crus voir une fée,Et je lui dis : Veux-tu t’en venir dans les champs ?Elle me regarda de ce regard suprêmeQui...


La fête chez Thérèse
Extrait

La chose fut exquise et fort bien ordonnée.C’était au mois d’avril, et dans une journéeSi douce, qu’on eût dit qu’amour l’eût faite exprès.Thérèse la duchesse à qui je donnerais,Si j’étais roi, Paris, si j’étais Dieu, le monde,Quand elle ne serait...


L’enfance
Extrait

L’enfant chantait ; la mère au lit, exténuée,Agonisait, beau front dans l’ombre se penchant ;La mort au-dessus d’elle errait dans la nuée ;Et j’écoutais ce râle, et j’entendais ce chant.L’enfant avait cinq ans, et près de la fenêtreSes rires et...


Heureux l’homme...
Extrait

Heureux l’homme, occupé de l’éternel destin,Qui, tel qu’un voyageur qui part de grand matin,Se réveille, l’esprit rempli de rêverie,Et dès l’aube du jour se met à lire et prie !À mesure qu’il lit, le jour vient lentementEt se fait dans...


Unité
Extrait

Par-dessus l’horizon aux collines brunies,Le soleil, cette fleur des splendeurs infinies,Se penchait sur la terre à l’heure du couchant ;Une humble marguerite, éclose au bord d’un champ,Sur un mur gris, croulant parmi l’avoine folle,Blanche, épanouissait sa candide auréole ;Et la...


Quelques mots à un autre
Extrait

On y revient ; il faut y revenir moi-même.Ce qu’on attaque en moi, c’est mon temps, et je l’aime.Certe, on me laisserait en paix, passant obscur,Si je ne contenais, atome de l’azur,Un peu du grand rayon dont notre époque est...


Oui, je suis le rêveur...
Extrait

Oui, je suis le rêveur ; je suis le camaradeDes petites fleurs d’or du mur qui se dégrade,Et l’interlocuteur des arbres et du vent.Tout cela me connaît, voyez-vous. J’ai souvent,En mai, quand de parfums les branches sont gonflées,Des conversations avec...


Il faut que le poëte...
Extrait

Il faut que le poëte, épris d’ombre et d’azur,Esprit doux et splendide, au rayonnement pur,Qui marche devant tous, éclairant ceux qui doutent,Chanteur mystérieux qu’en tressaillant écoutentLes femmes, les songeurs, les sages, les amants,Devienne formidable à de certains moments.Parfois, lorsqu’on se...


Halte en marchant
Extrait

Une brume couvrait l’horizon ; maintenant,Voici le clair midi qui surgit rayonnant ;Le brouillard se dissout en perles sur les branches,Et brille, diamant, au collier des pervenches.Le vent souffle à travers les arbres sur les toitsDu hameau noir cachant ses...


Autres textes de Victor Hugo

Les Misérables - Tome I : Fantine

Le Tome 1 de "Les Misérables", intitulé "Fantine", se concentre sur plusieurs personnages clés et thèmes qui posent les fondements du récit épique de Victor Hugo. Le livre s'ouvre sur...

Les Contemplations - Au bord de l'infini

J’avais devant les yeux les ténèbres. L’abîmeQui n’a pas de rivage et qui n’a pas de cimeÉtait là, morne, immense ; et rien n’y remuait.Je me sentais perdu dans l’infini...

Les Contemplations - En marche

Et toi, son frère, sois le frère de mes fils.Cœur fier, qui du destin relèves les défis,Suis à côté de moi la voie inexorable.Que ta mère au front gris soit...

Les Contemplations - Pauca Meae

Pure innocence ! Vertu sainte !Ô les deux sommets d’ici-bas !Où croissent, sans ombre et sans crainte,Les deux palmes des deux combats !Palme du combat Ignorance !Palme du combat Vérité...

Les Contemplations - Les luttes et les rêves

Un soir, dans le chemin je vis passer un hommeVêtu d’un grand manteau comme un consul de Rome,Et qui me semblait noir sur la clarté des cieux.Ce passant s’arrêta, fixant...

Les Contemplations - L'Âme en fleur

Tout conjugue le verbe aimer. Voici les roses.Je ne suis pas en train de parler d’autres choses.Premier mai ! L’amour gai, triste, brûlant, jaloux,Fait soupirer les bois, les nids, les...

Mangeront-ils ?

La Sorcière.La ruine d'un cloître dans une forêt. Une masure colossale aussi composée de troncs d'arbres que de pans de mur. Pierres et racines mêlées. Ecroulement et broussaille. Ensemble de...

La Grand'Mère

(UN GROUPE, PAYSANS, BOURGEOIS.QUELQU'UN DU GROUPE)LE PREMIER BOURGEOISL'homme qui loge ici, le connaissez-vous ?LE PREMIER PAYSANNon. Il ne parle à personne.LE DEUXIÈME PAYSANOn ne sait pas son nom.LE PREMIER BOURGEOISLa...

Le Roi s'amuse

(Monsieur de Saint-VallierUne fête de nuit au Louvre. Salles magnifiques pleines d'hommes et de femmes en parure. Flambeaux, musique, danse, éclats de rire – des valets portent des plats d'or...

Les Burgraves

(L'aïeul L'ancienne galerie des portraits seigneuriaux du burg de Heppenheff. Cette galerie, qui était circulaire, se développait autour du grand donjon, et communiquait avec le reste du château par quatre...

TextesLibres.fr

Bienvenue sur notre site, qui propose une vaste sélection de textes de littérature française libres de droit et gratuits. Nous sommes fiers de pouvoir offrir à nos lecteurs l'accès à des œuvres littéraires importantes et intéressantes sans aucun coût.

Sur notre site, vous trouverez des œuvres de grands écrivains français, allant de la littérature classique à la littérature contemporaine. Nous avons des romans, des poèmes, des pièces de théâtre, des essais et bien plus encore. Nous avons également des textes dans divers genres, y compris la science-fiction, la fantasy, le drame et le suspense.

Nous sommes convaincus que la littérature est une source de savoir et de plaisir pour tous, et nous sommes heureux de pouvoir offrir un accès gratuit à ces œuvres. Nous espérons que vous apprécierez la littérature française que nous proposons sur notre site, et nous vous invitons à découvrir les textes qui s'y trouvent.


Les auteurs


Les catégories

TextesLibres.fr

Médiawix © 2024